Hey! Hold on.


This dimension is not optimised for device.
For a better user experience, please increase your window size.

We recognise we have obligations to multiple stakeholders and strive to consistently deliver value to all of them
Slider

Rencontre avec deux autres femmes déterminées

Tuesday, 09 March 2021

Aujourd’hui, dans le cadre de la journée internationale de la femme, c’est au tour de Clara Lai Tong, Senior Finance Manager et Maya Cavoordin, Senior Accounts Clerk de se mettre en lumière et de nous parler de leur parcours. A travers ce deuxième portrait croisé, Cim Finance tient à réitérer une fois de plus son soutien aux efforts déployés par les femmes afin de façonner un avenir et une relance plus égalitaires.

Que représente pour vous la Journée internationale de la femme ?

ClaraC’est un jour spécial qui célèbre les réalisations sociales, culturelles et politiques des femmes.

Maya : Il s’agit d’un rappel des droits des femmes d’être à l’abri de toute forme de violence et de discrimination, d’avoir accès à l’éducation et de gagner un salaire égal dans notre société.

Dans quelle mesure est-il difficile de réussir dans un environnement dominé par les hommes ?

Clara : Les femmes doivent constamment faire preuve de leurs compétences et beaucoup n’ont pas nécessairement le soutien systématique nécessaire de leur famille.

MayaMalgré la solide présence des femmes sur le marché du travail, elles sont toujours confrontées à des difficultés dans leur vie quotidienne. Elles doivent, par exemple, trouver leur place dans certains domaines spécifiques ou encore concilier l’équilibre entre leur travail et leur famille.

Quels progrès avez-vous constatés en matière d’égalité des sexes dans votre vie et votre travail ?

ClaraJe trouve qu’il y a eu beaucoup de progrès tant au niveau international que local, surtout en termes d’opportunités. Aussi, les femmes sont devenues très conscientes de leurs droits. Au travail, cela se traduit par la proportion de femmes au niveau de la direction tout en assumant avec succès leur rôle à la maison.

MayaLe progrès que j’ai constaté jusqu’à présent en matière d’égalité des sexes est la qualité de l’emploi disponible aux femmes. Davantage de filles ont accès à une éducation de choix et sont de plus en plus protégées du mariage précoce, plus de femmes siègent au parlement et occupent des postes de direction, et les lois ont été réformées pour faire progresser la cause de l’égalité des genres.

Quelles hypothèses faites au sujet des femmes voudriez-vous changer ?

ClaraIl existe encore certains préjugés selon lesquels les femmes sont moins capables que les hommes dans certains secteurs, même si ça commence à changer graduellement. Par exemple, on voit aujourd’hui des femmes travailler dans les bus ou dans le secteur de la construction.

MayaQue les femmes doivent être les seules à s’occuper de leur famille et qu’elles ne sont donc pas aussi efficaces que les hommes sur le lieu de travail. Je pense qu’en réalité, les femmes ont d’excellentes capacités d’organisation et sont très douées pour gérer différents types de pressions.

Qu’est-ce qui, dans votre vie, vous a apporté ou donné la plus grande satisfaction ou le plus grand épanouissement ? Avec le recul, y a-t-il un conseil que vous pourriez donner à votre plus jeune version?

Clara : Ma plus grande satisfaction est de pouvoir exercer ce métier tout en accomplissant mon devoir d’épouse et de mère et tout cela, en menant une vie épanouie au quotidien.

Maya : Ma plus grande satisfaction est d’avoir travaillé pendant 33 ans. Cela m’a permis de contribuer à l’éducation de mes deux filles, qui sont maintenant indépendantes et ont réussi leur carrière. J’aurais justement voulu mieux vivre et apprécier le moment présent, et de ne pas trop m’inquiéter de l’avenir car tout finit par s’arranger un jour.